Autriche – Le Gesäuse National Park

Buchsteinhaus Nr 641

Bon ok cette randonnée n’est pas des plus proches si vous habitez en France mais si l’occasion  d’aller en Autriche se présente et que vous passez par le Gesäuse National Park, n’hésitez pas une seconde.

Troisième d’Autriche de par sa taille, le parc national de Gesäusee, au nord de la Styrie est une merveille de la nature à découvrir. La faune et la flore y sont riches avec pas loin de 90 espèces d’oiseaux, des cerfs, des marmottes, des chamois qui viennent habiller ces denses forêts d’épicéas, les vallées profondes, les pâturages et autres pics rocheux.

Les fans de rafting, de randonnées ou d’alpinisme peuvent s’en donner à cœur joie avec un terrain pareil.

Ici, les montagnes ne culminent pas à des hauteurs vertigineuses mais le relief et la forme qu’elles proposent sont justes majestueux et appellent à l’exploration. Les randos « faciles » sont peu présentes et nécessitent une petite condition physique ou une détermination sans faille. 🙂

Bon revenons à notre marche. Le point de départ de celle-ci se situe proche du camping de Gstatterboden qui sera un excellent lieu (20 euros la nuit)  pour dormir la veille et vous débarbouiller une fois le circuit terminé.

Cette balade se nomme Buchsteinhaus Nr 641 qui n’est rien d’autre que le nom du refuge situé à 1546m. Le temps annoncé est de 2h30 pour atteindre la hutte mais clairement réalisable en 2h00. (ascension faite en 1h25 pour ma part, mais j’avoue avoir un peu « appuyé »). Comme toute randonnée, le meilleur choix  est de partir tôt afin de profiter de l’ombre offerte par les sapins et de la fraîcheur matinale.

Suivez le guide

Le début commence par un chemin en gravier puis monte correctement avec pas mal de pierres et des beaux rochers. S’en suit une partie un peu plus « technique » et un retour dans la forêt avec cette fois de la mousse, des racines et quelques rares escaliers en bois. La deuxième moitié vous propose de serpenter « tranquillement » dans les bois en suivant le balisage (drapeaux Autrichien, c’est facile 😉 ), ou alors pour ceux qui ont les jambes qui démangent pourront suivre les traces alternatives qui grimpent de façon plus abrupte.

Après 6 km et 900 mètres de D+, vous atteindrez le Buchsteinhaus ou vous profiterez de sa terrasse avec une magnifique vue sur la vallée et les montagnes dont le mont Hochtor, point culminant du Park. Là-haut, il propose du bon café, les petits réconfortants sucrés qui vont bien et le tout avec le sourire. Ceux qui le désireront pourront monter quelques hectomètres de plus pour avoir une vue plus panoramique, regarder les minis dolomites et les plus aguerris se dirigeront vers le sommet (équipement d’escalade requis) pour jouir d’une vue encore plus incroyable.

Le fameux et délicieux Apfelstrudel

La descente se fait aisément et les traileurs / traileuses en profiteront pour dévaler le sentier à toute allure. C’est vraiment une belle marche qui offre un joli panorama, des senteurs qui mettront vos sens en alerte et surtout après tout ça vous serez en forme pour le reste de la journée …ou pas.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *